Les réserves impartageables, une richesse collective qui protège l’entreprise de la spéculation

logo-iyc

Dans le cadre de la récente Assemblée Générale d’Ardelaine, une Scop ardéchoise emblématique qui a remis sur pied tout un secteur de valorisation de la laine, Jean-François Draperi[1] a revisité la force de certains concepts coopératifs. Je m’arrêterai sur les réserves impartageables, un terme essentiel qui traduit l’engagement de la Scop pour l’intérêt général.

Lire la suite »
FacebookTwitterGoogle+LinkedInEmailPartager l'article
Abonnement au blog