Fidèle au principe selon lequel tout salarié se voit proposer après un an de présence de devenir associé, l'Assemblée Générale d'Alma vient de valider l'intégration de sept nouveaux sociétaires. Comment le vivent-ils et quel regard portent-ils sur leurs débuts dans la Scop ? Témoignages.

Gabriel

« Arrivé à Alma en octobre 2014 pour mon premier emploi, j’assiste nos revendeurs à l’international sur les applications 3D de notre logiciel de FAO. Pour moi travailler à Alma est doublement enrichissant : au plan technique avec des défis permanents à relever (se former à l’utilisation du logiciel et au code associé, piloter de nouvelles machines, etc.), mais surtout au plan humain. Avoir intégré une société coopérative me donne accès à des débats ailleurs inaccessibles aux salariés, en me permettant de m’exprimer sur l’évolution de l’entreprise ou le rachat d’une société par exemple. Le seul inconvénient à travailler dans une Scop ? S’imaginer salarié dans une entreprise « classique » devient difficile ! »

Camille

« Je suis arrivée à Alma il y a un an tout juste comme stagiaire dans l’équipe « nesting » du département Logiciels CFAO, puis j’ai été embauchée en CDI au poste d’ingénieur développement à l’issue de mon stage. En un an, grâce à mon équipe et aux Almatiens, j’ai beaucoup appris. J’aimerais rendre à Alma ce qu’elle m’apporte tous les jours, en prenant part aux décisions et en m’investissant dans les projets, en commençant par concocter un super week-end pour les Almatiens en 2016 avec l’équipe d’organisation ! »

Sébastien

« Pour moi, la Scop c’est ce que devrait être l’Entreprise. Dans une Scop, ce sont les personnes qui travaillent dans l’entreprise qui sont au cœur des décisions et c’est le fonctionnement qui me parait le plus juste et le plus logique. Devenir associé, c’est me sentir impliqué dans l’avenir d’Alma, je veux pouvoir donner mon avis et faire en sorte que ma voix compte dans la direction que prendra l’entreprise. »

Antoine

« Je suis ingénieur d’application chez Alma depuis 16 mois. Je travaille avec notre réseau de distribution à travers le monde sur la montée en compétence des revendeurs et les évolutions de nos logiciels CFAO. Comment je vis Alma ? Le travail est intéressant, multiculturel et multilingue ; il y a une bonne équipe, plutôt jeune, dans laquelle se crée une certaine émulation ; on est incité à donner son avis sur de nombreux aspects de la vie de l’entreprise, chacun est acteur de l’avancée de la boîte et chaque succès est partagé par tous. C’est pour toutes ces raisons que j’ai souhaité devenir coopérateur. »

Frédérique

« Je suis rentrée chez Alma en janvier 2015 en tant qu’assistante administrative à l’accueil. De suite j’ai été agréablement surprise par l’esprit de convivialité qui régnait et par l’autonomie qui m’a été donnée. Cela m’a permis de bien m’intégrer et de m’investir à fond dans mon poste. Alma est comme une grande famille, à l’écoute des personnes, et j’ai eu l’opportunité de pouvoir évoluer vers un poste d’assistante commerciale dans l’équipe Solutions Collaboratives après seulement quelques mois. Venant de sociétés « classiques » plutôt hiérarchisées, j’ai été un peu désorientée au départ par ces prises de décision en commun mais je suis aujourd’hui totalement conquise par l’esprit Scop ! »

Luc

« Arrivé il y a tout juste un an à Alma, je travaille dans l’équipe de développement des logiciels 3D/Robotique. Je m’occupe du développement spécifique, du test et du support de ces logiciels auprès des partenaires ou des clients. J’ai souhaité devenir associé car c’est le meilleur moyen d’en apprendre plus sur les sociétés coopératives et d’expérimenter leur mode de fonctionnement de l’intérieur. J’ai envie de faire partager mes idées, d’apporter ma contribution à Alma. »

Lionel

« En poste depuis plus d’un an au sein de la « scopette » Système et Réseaux, j’ai la chance d’évoluer dans une équipe soudée. Venant d’une entreprise où l’évolution personnelle passait avant la cohésion et l’intérêt du groupe, intégrer Alma m’a permis de me rendre compte qu’il était encore possible d’évoluer dans son métier tout en conservant un réel esprit d’équipe. Tout a été fait pour que je prenne rapidement mes marques et puisse acquérir les compétences nécessaires à mon nouveau travail. La grande force d’Alma est pour moi sa faculté à faire d’un nombre une unité. Un lieu où tout est fait pour donner l’envie de se dépasser. »